Le Moniteur des Pharmacies n° 3034 du 31/05/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Pauline Michel**, Alexandra Blanc***


Réponse : les manifestations de ces deux types de peau sont similaires: apparence terne, sensation d’inconfort et de tiraillements, aspect rugueux… Mais la peau déshydratée est un état cutané temporaire et réversible, alors que la peau sèche est un état permanent lié à une faible quantité de film hydro-lipidique cutané. En cas d’exposition à des facteurs environnementaux tels que le vent, le froid, l’eau calcaire ou le soleil, les peaux sèches se déshydratent plus facilement que les peaux normales, mixtes ou grasses car leur barrière cutanée, fragilisée, augmente la perte en eau.Source : Laboratoires Pierre Fabre

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...