Le Moniteur des Pharmacies n° 3033 du 24/05/2014
 

DÉPISTAGE DU CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

Actualités

Anne Drouadaine


Récemment, une expérimentation de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus (CCU) a été mise en place dans plusieurs régions françaises et a permis la réalisation parallèle d’une grande étude de génotypage des papillomavirus humains HPV. Le génotype HPV 16 (ciblé par les deux vaccins Gardasil et Cervarix) est le plus fréquemment retrouvé en présence ou non de lésions cancéreuses. Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, qui rapporte cette étude dans son numéro du 20 mai, dresse un état des lieux en faveur du dépistage organisé, lequel réduit la mortalité. Le taux de couverture de dépistage sur trois ans a augmenté de 13,2 points dans les départements tests. Le CCU est le 11e cancer de la femme le plus fréquent en France. Le frottis cervico-utérin est recommandé de 25 à 65 ans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...