Le Moniteur des Pharmacies n° 3033 du 24/05/2014
 

FRAIS DE SANTÉ

Entreprise

EN BREF


Le maintien gratuit des contrats complémentaires de santé pendant un an au maximum, prévu dans la loi de sécurisation de l’emploi, entre en vigueur le 1er juin. Destiné aux salariés qui perdent leur emploi et qui perçoivent des allocations chômage (licenciement à l’exclusion de la faute lourde, rupture conventionnelle, démission légitime, fin de CDD), il s’applique à tous les employeurs qui proposent un contrat de mutuelle.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...