Le Moniteur des Pharmacies n° 3033 du 24/05/2014
 

ÉVALUATION DES FONDS

Transactions

François Pouzaud

Le nouveau mode de rémunération du pharmacien avec des honoraires de dispensation va faire baisser le chiffre d’affaires et augmenter le taux de marge brute. Cette évolution justifie une valorisation des officines en multiple de la marge. Analyse.


En attendant la signature des avenants conventionnels, le cabinet d’expertise-comptable Cohésio s’est penché sur les effets de la nouvelle rémunération du pharmacien. Selon ce cabinet, dans l’hypothèse d’honoraires à 1 € la boîte, la baisse du chiffre d’affaires vigneté d’une officine réalisant un chiffre d’affaires de 1,75 M€ pourrait atteindre, en trois ans, 24,3 % sous l’effet des baisses de prix. La marge baisserait également de 10 000 € (par rapport à celle de 2011). Mais dans la mesure où le chiffre d’affaire vigneté diminuerait davantage, le taux de marge brute rapporté au chiffre d’affaires (HT) augmenterait.Obtenir une meilleure décomposition du CA Les valorisations des prix de cession des officines par la marge - réalisées a posteriori - montrent que le marché est resté sage entre 1995 et 1999, représentant 2,90 fois la marge brute, pour grimper à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...