Le Moniteur des Pharmacies n° 3032 du 17/05/2014
 

CE QUE VOUS EN PENSEZ

Actualités

François Pouzaud


Frédéric Fossier La Croix-en-Touraine (Indre-et-Loire) Un plafond des remises à 50 % aurait été mieux, il va nous sécuriser sur le plan juridique mais pas sur le plan économique. A mon avis, la remise maximum de 40 % ne restera pas longtemps en place. En instaurant la transparence et une obligation déclarative des remises par les laboratoires, les pouvoirs publics verront quelle quantité d’eau il reste sous la quille et feront chuter ce taux par de nouvelles baisses de prix. Il aurait mieux valu récupérer tout de suite 20 % et réétaler les 20 % restants sur l’ensemble des médicaments remboursables. Françoise Leydier Saint-Etienne (Loire)En fixant un plafond de 40 % de remises, toutes les officines verront les leurs baisser d’un cran. En tant que petite officine de quartier, je n’ai jamais atteint ce taux auparavant. Pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...