Le Moniteur des Pharmacies n° 3032 du 17/05/2014
 

Dossier

François Pouzaud

Par le biais de partenariats régionaux, davantage de laboratoires pharmaceutiques investissent le champ de la santé publique afin d’être reconnus comme nouveaux acteurs à l’optimisation du système de soins et de santé. Voyage au cœur de nouvelles stratégies.


La loi HPST (hôpital, patients, santé et territoires) aura marqué un tournant majeur dans le processus de régionalisation du système de santé. L’une des grandes avancées de cette loi est de donner un cadre légal à des initiatives locales de coopération inter­professionnelle répondant aux besoins de santé des patients et aux nécessités du terrain. Dans ce vaste chantier, les agences régionales de santé (ARS) sont devenues la clef de voûte de la nouvelle organisation de l’offre de soins et du décloisonnement des secteurs, permettant ainsi le développement d’actions cohérentes.Cette refonte en profondeur du système de santé s’accompagne d’une redéfinition de la carte des pouvoirs en région et des interactions entre acteurs. En effet, la loi permet à ces derniers de nouer des partenariats entre eux, dans un cadre contractuel qui ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...