Le Moniteur des Pharmacies n° 3032 du 17/05/2014
 

MÉDICAMENTS SUR INTERNET

Actualités

Loan Tranthimy

Autorisée depuis 2013, la vente en ligne des médicaments à prescription facultative ne décolle pas. Une étude de consommateurs le confirme.


A ce jour, sur les 22 000 officines françaises, seulement 129 ont un site de vente de médicaments, dont un quart ne fonctionnent pas. L’état des lieux de l’étude menée par des étudiants en marketing santé de l’université Pierre-et-Marie-Curie (UMPC) révèle encore que 16 % seulement des personnes interrogées déclarent s’être déjà rendues sur des sites d’officine et que seulement 2 % ont déjà acheté un médicament en ligne. Pourquoi ce désintérêt ? L’enquête a permis d’identifier plusieurs freins. D’abord, le manque d’information des Français sur ce nouveau mode de consommation. Des 772 usagers interrogés sur la partie qualitative, 75 % savent que l’on peut acheter des médicaments en ligne, mais plus de la moitié pensent que cette pratique n’est pas autorisée en France. La moitié des répondants souhaitent être mieux informés sur ce sujet, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...