Le Moniteur des Pharmacies n° 3032 du 17/05/2014
 

Comptoir

Formation

Ségolène Blin

Surnommée la « malédiction des Celtes », la rosacée prédomine chez les sujets à peau claire et entraîne souvent un complexe physique affectant la vie sociale.


Qu’est-ce que c’est ?• La rosacée est une dermatose inflammatoire chronique d’origine vasculaire touchant le visage. • Elle concerne 2 à 3 % des adultes et touche principalement les femmes (70 % des cas) entre 30 et 60 ans. Quelles sont les causes ?• L’étiologie de la rosacée est encore mal connue. Il s’agirait d’une anomalie de la circulation veineuse faciale associée à la libération de facteurs pro-inflammatoires et à la colonisation des lésions par Demodex folliculorum (parasite cutané commensal). • Il existe des formes familiales : un tiers des patients signale un parent avec des signes de rosacée. Quels sont les signes cliniques ? • La rosacée présente 4 stades dont la progression est imprévisible : la pathologie peut d’emblée débuter à un stade avancé. – Stade I (érythrose paroxystique) : apparition de rougeurs intenses au niveau du visage déclenchées par l’ingestion d’alcool, de plats épicés, d’aliments chauds ou ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...