Le Moniteur des Pharmacies n° 3032 du 17/05/2014
 

PATHOLOGIE DES YEUX

Actualités

Loan Tranthimy


Après avoir baissé le prix du Lucentis, médicament prescrit dans le traitement de la DMLA, le gouvernement travaille sur un projet de décret autorisant une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) pour « motif économique » d’un autre médicament, l’Avastin, pour traiter cette pathologie. Cette mesure exceptionnelle, rendue possible par l’article 57 de la Loi de financement de la sécurité sociale 2013 créant les RTU « économiques et de santé publique », permettrait ainsi à l’assurance-maladie d’économiser 400 millions d’euros. Car, tout aussi efficace, l’Avastin du laboratoire Roche coûte trente fois moins cher que le Lucentis de Novartis, seul à posséder aujourd’hui une autorisation de mise sur le marché pour la DMLA. Or la publication de ce texte réclamé par le syndicat de médecine générale (SMG) puis plus récemment par la revue UFC-Que choisir tarde à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...