Le Moniteur des Pharmacies n° 3031 du 10/05/2014
 

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Actualités

Myriem Lahidely


Alors que l’insécurité des médecins augmente – moyenne d’un incident par semaine en Languedoc-Roussillon en 2013, près de 1 000 déclarations au niveau national (+ 16 %) –, l’URPS Médecins a mis au point un système d’alerte innovant baptisé Cormedal (Corpus médical d’alerte). « En cas de danger, un praticien pourra alerter les services de gendarmerie très simplement depuis son smartphone. Au préalable, il aura enregistré son numéro de téléphone sur le site web de l’application, ce qui lui permettra d’être localisé immédiatement et son cas traité en priorité », résume Jean-Paul Ortiz, président de l’URPS Médecins.Bientôt pour les pharmaciens Cet outil, qui devrait être opérationnel d’ici fin juin en Languedoc-Roussillon, intègre aussi des conseils pour prévenir les agressions (attitude à adopter, équipement du cabinet…) ou pour déposer une plainte, ces informations étant complétées par des vidéos, des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...