Le Moniteur des Pharmacies n° 3031 du 10/05/2014
 

Éditorial

Matthieu Vandendriessche


Sa cote de popularité est passée en-dessous de 20 %, mais nous sommes encore à trois ans de la prochaine présidentielle. François Hollande le pense certainement : l’important n’est pas forcément d’être populaire, mais de l’être au bon moment. Osons un parallèle avec le médicament, qui suscite une défiance croissante. Selon l’Observatoire 2014 du LEEM, les Français ont encore confiance dans les médicaments, à 75 %. Et surtout dans ceux qu’ils prennent, à 85 %. L’adhésion au traitement au moment opportun, voilà qui tombe bien.Ce climat de doute à l’égard du médicament s’inscrit certainement dans le mouvement de suspicion généralisé décrit par la revue « 60 millions de consommateurs », dans un sondage paru en mai. Il révèle que les deux tiers des Français sont plus méfiants aujourd’hui dans leur comportement d’achats qu’il y a cinq ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...