Le Moniteur des Pharmacies n° 3031 du 10/05/2014
 

PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Actualités

Marjolaine Labertonière


Dans la foulée de la présentation de la stratégie nationale contre les perturbateurs endocriniens par la ministre de l’Écologie Ségolène Royal, fin avril, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement et travail) et l’ANSM doivent accélérer leurs travaux d’évaluation.La stratégie annoncée ambitionne de protéger la population en réduisant l’exposition directe ou via l’environnement aux produits renfermant des perturbateurs, médicaments et cosmétiques compris, ou aux objets d’usage quotidien, notamment les accessoires de puériculture. Sa mise en œuvre s’articule autour des cinq axes suivants :– soutenir et renforcer la recherche en santé environnementale, en particulier en validant des tests fiables ; – développer l’innovation pour trouver des produits de substitution non toxiques ; – initier des réglementations et faire de la France un pays moteur en Europe pour la protection de la santé et l’environnement ; – améliorer l’information des citoyens et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...