Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

ASTREINTES

Actualités

Matthieu Vandendriessche


Quelques pharmaciens font chaque année appel à leur grossiste en période d’astreinte. C’est ce que constate Hubert Olivier, président de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP). Dans ce cadre, le nombre de demandes de produits manquants par des officines a été de 4 en 2013, 7 en 2012, 10 en 2011 et 5 en 2010. Dans la majorité des cas, il s’agit de traitements de la méningite. Ce constat s’explique par la bonne organisation en amont d’une astreinte, notamment par la mise à disposition par le grossiste d’une « valise de garde ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...