Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

ENTREPRISE

FICHE QUALITÉ

Martine Costedoat


EVALUER LE « COÛT » DES VENTES RATÉESQualitativement Le manque récurrent de produits a des conséquences sur l’image et la satisfaction des clients : devoir revenir chercher un produit manquant sur une ordonnance est source de contraintes pour un patient malade (difficultés à se déplacer, enfant alité). C’est pourquoi l’équipe doit être attentive aux médicaments qui sont commandés de façon périodique pour des clients habituels. Dans ce cas, il faudra confirmer par téléphone, avant la date de renouvellement, et avoir le produit en stock au moment du passage du client. Quantitativement • Gérer des manquants et des bons de promis est coûteux par le temps passé à commander, à réceptionner et ranger les produits au coup par coup. • Le temps d’attente pour récupérer sa commande peut générer des conflits au comptoir. • L’officine peut également rater des ventes à cause ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...