Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

PLAN D’ÉCONOMIES

Actualités

Loan Tranthimy

Pour financer le pacte de responsabilité promis par François Hollande, un plan prévoit une réduction des dépenses de santé de 10 milliards d’euros d’ici 2017 dont 3,5 milliards proviendront du poste du médicament. Vives réactions des syndicats.


Baisses de prix, développement des génériques… Si le détail des mesures du plan d’économies reste encore à connaître, les trois syndicats de pharmaciens (FSPF, USPO et UNPF) sont sur le qui-vive. L’officine risque d’être lourdement pénalisée par ce plan de rigueur, d’autant plus que le gouvernement prévoit aussi de diminuer le budget de l’assurance maladie (ONDAM) pour les trois prochaines années (2,1 % de progression en 2015 contre 2,4 % en 2014, 2 % en 2016 puis 1,9 % en 2017). Dans un communiqué, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) alerte le gouvernement sur la forte dégradation des indicateurs économiques des pharmacies d’officine observée au premier trimestre, « dégradation liée à l’application de la LFSS 2014 ». « La perte de marge s’élève à 3,7 % par rapport au premier trimestre de l’année 2013, soit la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...