Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

Comptoir

Fiche formation

Patricia Willemin

L’échinococcose alvéolaire est une maladie parasitaire rare provoquant des lésions hépatiques potentiellement graves. Des mesures simples permettent de limiter les risques de contamination.


De quoi s’agit-il ? • L’échinococcose alvéolaire est une parasitose intrahépatique due à un ver plat appartenant à la classe des cestodes (Echinococcus multilocularis). Cette maladie touche essentiellement les personnes en zones rurales. Toutefois, la présence accrue de renards dans les zones urbaines peut faire craindre une augmentation du risque de contamination des animaux domestiques et donc des hommes vivant dans ces zones.• En France, jusqu’à la fin des années 1990, l’aire de répartition connue du parasite chez le renard était limitée à une quinzaine de départements du Nord-Est et à l’Auvergne. Elle semble s’étendre à présent vers l’ouest et le sud. Quel est le réservoir de ce parasite ? • Le cycle d’Echinococcus multilocularis fait intervenir un hôte définitif et un hôte intermédiaire. L’hôte définitif (essentiellement le renard et dans une moindre mesure le chien ou le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...