Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

BACLOFÈNE

Médicaments

Matthieu Vandendriessche


Près de 1 400 patients alcoolo-dépendants reçoivent du baclofène dans le cadre d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU), dont 30 % sont en initiation de traitement. C’est le constat établi par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), cinq semaines après l’ouverture du portail Internet de suivi de ces patients. Près de 600 prescripteurs s’y sont identifiés, mais la moitié seulement assurent déjà le suivi de patients dans ce cadre. L’effectif peut paraître faible au regard de l’intérêt que suscite depuis plusieurs années le baclofène dans le sevrage alcoolique. Entre 50 000 et 100 000 patients en bénéficiaient en 2012, selon les données de la CNAM. Une demande des prescripteurs Dominique Maraninchi, directeur général de l’ANSM, estime que les modalités d’inscription ne sont pas en cause dans ce démarrage « tranquille ». « Nous avons ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...