Le Moniteur des Pharmacies n° 3030 du 03/05/2014
 

CONGÉS D’ÉTÉ

ENTREPRISE

Fabienne Rizos-vignal

Une gestion anticipée des congés payés permet de garantir à votre entreprise un bon fonctionnement pendant la période estivale. C’est également un impératif pour ne manquer à aucune de vos obligations.


C’est au 31 mai que se calcule le nombre de jours de congés payés gagnés par chaque salarié entre le 1er juin et le 31 mai de l’année suivante. Au cours de cette période de référence, tout salarié a acquis 2,5 jours ouvrables de congés par mois travaillé. Certaines interruptions de travail n’ont pas d’impact sur cette cagnotte. C’est le cas, par exemple, du congé de maternité, de paternité, des congés payés pris l’année précédente, et en partie des absences pour maladie (voir encadré page 23). Au total, le nombre de jours de congés doit correspondre à un nombre entier. Si ce n'est pas le cas, l'employeur arrondira le résultat au nombre entier immédiatement supérieur. Un bonus de deux jours supplémentaires de congés est accordé aux salariés cadres de l’officine ayant six ans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...