Le Moniteur des Pharmacies n° 3029 du 26/04/2014
 

OPIOÏDES FORTS

Médicaments

A.D.


La Commission de la transparence a réévalué le SMR de certains opioïdes forts dans le traitement des douleurs rhumatologiques (lombalgies et arthroses). Le SMR des spécialités à base de morphine orale ou injectable, de nalbuphine et de buprénorphine (Temgésic) reste important dans la prise en charge des douleurs intenses et/ou rebelles en dernier recours dans l’arthrose du genou ou de la hanche, et dans la lombalgie chronique. Le SMR de la péthidine passe de faible à important dans cette indication. La Commission de la transparence a en revanche estimé que le SMR de toutes ces spécialités était insuffisant dans les autres situations de douleurs chroniques non cancéreuses et non neuropathiques, particulièrement les rhumatismes inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...