Le Moniteur des Pharmacies n° 3029 du 26/04/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Sylviane Le Craz**, Alexandra Blanc***, Anne Hélène Collin****


Réponse : Cette désignation ne concerne que les formes pharmaceutiques orales à libération modifiée (FOLM). Les spécialités substituables à la spécialité de référence se présentent sous une FOLM différente de celle de la spécialité de référence (comprimé LP vs gélule LP par exemple). Pour être inscrites au Répertoire, elles doivent avoir démontré des propriétés équivalentes en termes de sécurité et d’efficacité. Le droit de substitution peut alors s’exercer au sein d’un même groupe entre spécialité de référence et spécialité générique/substituable, ainsi qu’entre une spécialité générique/substituable et une autre. Source : article L. 5121-1 du CSP.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...