Le Moniteur des Pharmacies n° 3029 du 26/04/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Sylviane Le Craz**, Alexandra Blanc***, Anne Hélène Collin****


Réponse : La recherche de corps cétoniques, qu’elle soit dans le sang (cétonémie) ou dans les urines (cétonurie), est recommandée en cas de glycémie capillaire supérieure à 2,50 g/l. En présence d’acétone, un supplément d’insuline peut être nécessaire selon le protocole prévu par le diabétologue. La pratique sportive est à éviter car elle aggrave l’hyperglycémie et donc la cétonémie. En cas de cétose persistante ou de maladie intercurrente, un médecin doit être consulté. Rappeler au patient qu’il faut alerter les urgences en présence de signes d’acidocétose : nausées, vomissements, douleurs abdominales, fréquence respiratoire élevée, troubles de la conscience. Sources : « Vidalrecos », FFD, AJD, Alfediam.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...