Le Moniteur des Pharmacies n° 3028 du 19/04/2014
 

REGROUPEMENTS

TRANSACTIONS

PHARMAGORA 2014

François Pouzaud


Selon les experts-comptables de CGP, les opportunités des regroupements viendront de l’effet volume et de l’acquisition d’une taille critique d’officine, ne serait-ce que pour satisfaire les nouveaux besoins (nouvelles missions). « Les solutions passent par les regroupements, les restructurations en SEL et SPF-PL et l’interprofessionnalité », lance Olivier Desplats, cabinet Flandre Comptabilité Conseil.On peut distinguer trois types de regroupements : le regroupement « sauvage » (il s’agit d’un rachat de clientèle) ; le regroupement associant plusieurs titulaires sur un même point de vente ; le regroupement capitalistique.Joël Lecœur, cabinet Lecœur, Leduc et associés également membre de CGP, constate que le regroupement sur un même lieu peut parfois s’avérer non judicieux sur le plan commercial et qu’il ne peut se faire sur deux communes distinctes du fait de l’abandon de population. « Pourquoi ne pas imaginer qu’une seule et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...