Le Moniteur des Pharmacies n° 3028 du 19/04/2014
 

Éditorial

Laurent Lefort


Vu, lu, entendu partout, la confiance que les Français accordent aux médicaments s’est pris une claque entre 2013 et 2014 (- 12 points selon le Leem*). Certes, dans un contexte de défiance généralisée, les résultats sont encore enviables (75 %), mais le signal est inquiétant. Ce que résume parfaitement Philippe Lamoureux, directeur général du Leem : « La défiance peut freiner les politiques de prévention [on en voit déjà les premiers signes avec la vaccination], entraver aussi bien la bonne observance des traitements que les politiques publiques [on pense à ceux qui font la fine bouche devant une boîte de générique] et finir par saper la crédibilité des professionnels de santé. » Heureusement, ces derniers bénéficient encore du plus gros score de confiance (87 % pour les pharmaciens). Quand on compare avec l’indice de confiance de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...