Le Moniteur des Pharmacies n° 3028 du 19/04/2014
 

SPF-PL

TRANSACTIONS

PHARMAGORA 2014

François Pouzaud

Confrontés depuis un an à des montages de SPF-PL de pharmacies, les experts comptables de différents cabinets ont fait part de leurs retours d’expériences lors de la dernière édition de Pharmagora. Avec du bon et du moins bon.


Pour les cabinets du réseau Exco, les récents textes sur les SPF-PL doivent se roder et encore s’améliorer. En l’état actuel, l’outil est déjà très intéressant, en particulier avec le régime de l’intégration fiscale. « En cas de détention supérieure ou égale à 95 %, il est possible de déduire les intérêts d’emprunts et les frais d’acquisition sur le résultat avant l’impôt sur les sociétés de la filiale. La remontée des dividendes de la fille à la mère est sans coût fiscal », rappelle Dominique Leroy, du cabinet Exco Norméco. Les pharmaciens découvrent donc progressivement les possibilités offertes par la SPF-PL, en tant qu’outil d’exploitation, de cession ou de réinvestissement. Par exemple, en cas d’apport de titres de SEL à la SPF-PL, les plus-values sont en report d’imposition et de prélèvements sociaux. Cet ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...