Le Moniteur des Pharmacies n° 3026 du 05/04/2014
 

OFFICINES EN DIFFICULTÉ

Entreprise

François Pouzaud

L’an dernier, les procédures collectives des pharmacies ont légèrement diminué, d’après une étude établie par Interfimo. Cependant, les liquidations judiciaires ont été plus nombreuses, survenant plus rapidement en 2013 qu’en 2012.


Les officines se portent-elles mieux ? Le recensement effectué par le cabinet d’études Interfimo note, en tout cas, que le nombre de celles en difficulté a reculé en 2013. L’an dernier, en effet, on ne dénombrait « que » 153 ouvertures de procédures collectives, contre 158 l’année précédente. Cette baisse est surtout marquée pour les plans de sauvegarde, dont le nombre chute de 30 à 22. Les procédures de redressement sont quasiment stables (64 en 2013, 65 en 2012).Géographiquement, les procédures collectives sont très concentrées sur Paris et l’Ile-de-France (28), Provence-Alpes-Côte d’Azur (23) et les Pays de la Loire (12). A noter : la région francilienne et Provence-Alpes-Côte d’Azur regroupent à elles seules un tiers des pharmacies nouvellement sinistrées. Des liquidations en recrudescence Ces premiers chiffres sont-ils la face immergée de l’iceberg ? Car les liquidations judiciaires, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...