Le Moniteur des Pharmacies n° 3025 du 29/03/2014
 

DES PHARMACIENS DANS LA BATAILLE DES MUNICIPALES

Actualités

Myriem Lahidely

Alors que le second tour des municipales s’annonce serré pour de nombreux candidats, Yves Porteix, pharmacien, n’a, lui, plus rien à craindre. Il a été réélu haut la mainà Sorède, une commune de 3 084 habitants des Pyrénées-Orientales.


Je peux presque dire que j’ai passé ma vie en mairie. » Yves Porteix, dont la liste « Sorède mon village – la seule en lice – a été élue à 100 %* des votes exprimés dès le premier tour, peut s’honorer d’une belle longévité municipale. Il a commencé tôt, à 22 ans, comme conseiller municipal (1977) alors qu’il étudiait la pharmacie, avant de devenir adjoint à la jeunesse et au sport (83-89) puis, depuis, maire sans discontinuer. Dans son village natal de surcroît.Le premier magistrat, qui fut titulaire de l’unique officine du bourg pendant 25 ans, reconnaît qu’« être pharmacien apporte énormément, les gens vous font confiance en tant que patients, puis ils viennent dans votre officine pour se soigner et pour vous parler de leurs problèmes de famille ou d’administrés ». S’il a vendu en janvier 2012 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...