Le Moniteur des Pharmacies n° 3025 du 29/03/2014
 

Cahier Formation

Iatrogénie


CAS N° 1 – DOULEUR ET FIÈVREM. A. a une rage de dentsM. A., 42 ans, asthmatique, est connu de l’officine. Il y a un an, l’acide tiaprofénique prescrit pour une entorse lui avait déclenché une crise d’asthme. Ce samedi, la main sur la joue, M. A. fait part de son désarroi : depuis la veille, il souffre d’une douleur dentaire tenace mais ne pourra pas être reçu par le dentiste avant lundi soir. En attendant, 1?g de paracétamol trois fois par jour ne le soulage pas assez.Quel autre antalgique conseiller à M. A. ? Aucun ! L’ibuprofène, l’aspirine et la codéine sont, pour différentes raisons, contre-indiqués chez ce patient. ANALYSE DU CAS• Contre-indication des AINS : un antécédent d’asthme déclenché par la prise d’AINS ou d’aspirine contre-indique la réutilisation de tout autre AINS, y compris disponible sans ordonnance comme ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...