Le Moniteur des Pharmacies n° 3024 du 22/03/2014
 

LEVURE DE RIZ ROUGE

Médicaments

Yolande Gauthier


Suite au signalement de 25 effets indésirables pouvant être liés à la consommation de compléments alimentaires à base de levure de riz rouge, l’Agence nationale de sécurité sanitaire et de l’alimentation (Anses) déconseille leur utilisation chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et adolescents, les sujets âgés de plus de 70 ans et les forts consommateurs de jus de pamplemousse ou d’alcool. Les patients atteints d’insuffisance rénale, de pathologies musculaires, d’hypothyroïdie non traitée ou d’affection hépatique évolutive devraient également s’abstenir, tout comme les patients en cours de traitement par statines ou intolérants aux statines. L’Anses recommande de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé avant de consommer ces produits et « d’accompagner la prise d’un suivi médical incluant un bilan hépatique préalable », avec « surveillance de la toxicité hépatique et musculaire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...