Le Moniteur des Pharmacies n° 3023 du 15/03/2014
 

BELGIQUE

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


Si le dossier pharmaceutique n’est pas en soi une nouveauté en Belgique, il peut être désormais partagé. C’est l’Association pharmaceutique belge, qui regroupe les pharmaciens indépendants, et l’Office des pharmacies coopératives de Belgique qui financent pour 2,5 M€ ce service officiellement lancé le 25 février dernier. Comme en France, il doit comporter toutes les garanties de sécurisation sur l’identité des prestataires ayant accès aux données, l’obligation du consentement « éclairé et préalable » du patient, le cryptage des données transmises… Pour l’heure, quelque 250 pharmacies sur 5 000 sont déjà connectées à ce nouveau service, pour 198 000 patients enregistrés. La prochaine étape du partage informatique des données liées à la santé en Belgique aura lieu le 20 mars prochain avec le lancement de la prescription électronique des médicaments.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...