Le Moniteur des Pharmacies n° 3023 du 15/03/2014
 

LE PRIX DE CESSION

TRANSACTIONS


L’Ile-de-France fait partie d’une des régions les moins chères à l’installation. D’après la dernière enquête sur les prix de cession réalisée chaque année par Interfimo, les pharmacies se négociaient, en moyenne, à 76 % du CA HT en 2012, contre 79 % l’année précédente. Ce niveau de prix est en deçà de la moyenne nationale, qui est de 81 %. La capitale pratique néanmoins des prix supérieurs, affichant 81 % du CA. Cette correction des prix attire-t-elle plus de candidats ? Si le nombre de mutations est en augmentation (59 au lieu de 56 pour 1 000 officines), il n’est que légèrement au-dessus de la moyenne nationale (49). A l’inverse, la région Centre a attiré, en 2012, 76 pharmaciens.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...