Le Moniteur des Pharmacies n° 3022 du 08/03/2014
 

CRÉER SON SITE DE VENTE EN LIGNE

ENTREPRISE

Chloé Devis

La vente en ligne de médicaments sans ordonnance est désormais possible en France, au bénéfice exclusif des pharmaciens en exercice. A ce jour, une centaine d’officines ont déjà ouvert un comptoir sur le web. Ce qu’il faut savoir avant de partir à la conquête d’un marché prometteur mais strictement encadré.


Avec l’arrêté définissant les bonnes pratiques relatives à la dispensation par voie électronique des médicaments non soumis à prescription obligatoire, paru au Journal officiel le 23 juin 2013 et entré en vigueur le 12 juillet, les pharmaciens français disposent enfin de règles du jeu claires pour se lancer dans une démarche à laquelle sont déjà rompus leurs confrères européens. Reste à dissiper des réticences encore tenaces. Et infondées. « La vente en ligne ne va pas fermer les pharmacies. L’avenir repose sur une logique multicanal, comme l’ont déjà compris les grandes enseignes de distribution », assure Cédric Morelle, consultant et fondateur de Toucouleur, une agence de conseil sur le web.La vente en ligne est le moyen de s’affranchir d’un certain nombre de contraintes liées au commerce physique et de répondre à de nouvelles habitudes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...