Le Moniteur des Pharmacies n° 3022 du 08/03/2014
 

PRÉVENTION

Actualités

LT


Voilà un sondage qui ne laissera pas de marbres les assureurs et mutuelles de santé. Pour réduire les dépenses de santé, les 2 000 Français interrogés par l’institut IFOP pour le cabinet Deloitte privilégient la limitation des dépassements d’honoraires, la coordination des soins et surtout la prévention. 92 % d’entre eux pensent notamment que la prévention retarde l’entrée dans la dépendance. Quels sont les acteurs jugés légitimes par les Français pour assurer ce rôle ? Si les personnes interrogées citent en premier les professionnels de santé dont les médecins et les pharmaciens (73 %), l’assurance maladie (48 %) et le ministère de la Santé (43 %), les mutuelles et les assurances arrivent en bonne position (27 %) bien avant… la médecine du travail (23 %). Quatre Français sur dix se déclarent d’ailleurs prêts à payer un supplément à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...