Le Moniteur des Pharmacies n° 3021 du 01/03/2014
 

TÉMOIGNAGE

TRANSACTIONS

François Pouzaud

La prise de risques peut être maximale. Il y a pourtant moyen de tirer son épingle du jeu et de contourner l’obstacle des prix discount, en misant sur les valeurs et l’essence même du métier : le conseil, la compétence et la proximité. La recette vaut aussi pour les petites officines.


En général, les petites pharmacies situées à proximité d’une pharmacie « discount » dans un environnement très concurrentiel n’ont pas bonne presse auprès des acquéreurs et trouvent très difficilement un repreneur. Mais la pharmacie de la rue Bastien-Lepage, située dans le XVIe arrondissement de Paris, est l’exception qui confirme la règle. Elle est en effet distante de seulement 150 mètres de la Pharmacie de la Croix bleue, qui draine une grande partie de la clientèle du quartier sept jours sur sept. La pharmacie de la rue Bastien-Lepage a été reprise par un pharmacien de 43 ans, Mikaël Bouaziz, qui a choisi de faire abstraction de la concurrence en reprenant, à la mi-décembre, cette petite affaire laissée à l’abandon par son prédécesseur. Celui-ci, pour des raisons de santé, n’ouvrait pas des journées complètes tous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...