Le Moniteur des Pharmacies n° 3021 du 01/03/2014
 

PERSONNES ÂGÉES

Actualités

Caroline Coq-Chodorge

Lancé dans cinq territoires pilotes, le projet PAERPA prévoit d’expérimenter une coordination des soins entre les professionnels de santé autour de la personne âgée en risque de perte d’autonomie. Les pharmaciens vont défendre leur place dans ce dispositif destiné à être généralisé sur le territoire et répliqué pour d’autres pathologies.


On est au début d’un changement. Nous devons apprendre à travailler ensemble, dans le respect de nos prérogatives. C’est un enjeu pour tous les professionnels de santé. Il y a un modèle à inventer. » Sophie Gonneville, déléguée de l’URPS-pharmaciens en Mayenne, a bien mesuré l’enjeu du « parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d’autonomie » PAERPA. Après plusieurs mois de préfiguration, ce projet est officiellement lancé. Issu de l’article 48 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2013, il vise à mettre en place une coordination entre les acteurs sanitaires, sociaux et médicosociaux autour des plus de 75 ans en risque de perte d’autonomie, soit « environ 20 % de cette classe d’âge », a précisé Dominique Libault, président du comité PAERPA, lors de la présentation de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...