Le Moniteur des Pharmacies n° 3020 du 22/02/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Nathalie Belin**


Réponse : Les horaires de prise des antiémétiques doivent tout d’abord être parfaitement respectés. Il est préférable d’éviter les odeurs fortes (peinture, parfum, friture, poisson…) durant le traitement. Les repas seront fractionnés afin de manger en petites quantités, lentement, en évitant les aliments gras, épicés ou trop sucrés susceptibles de majorer les sensations d’écœurement.Les aliments lisses et épais (purée, flan…) sont généralement mieux tolérés. Pour limiter les odeurs, les plats peuvent être consommés froids ou tièdes. Les boissons froides ou glacées sont recommandées, celles qui sont gazeuses participent à l’amélioration des nausées. Si un mauvais goût est perçu dans la bouche, on peut conseiller de sucer des bonbons acidulés ou mentholés et de se brosser les dents après chaque prise alimentaire. Enfin, l’anxiété et le stress majorant les nausées, la pratique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...