Le Moniteur des Pharmacies n° 3020 du 22/02/2014
 

SORTIR D’UNE SNC

Transactions

François Pouzaud

Le nombre d’officines en société en nom collectif (SNC) baisse d’année en année. La liquidation va poser la question des plus-values réalisées par le dernier porteur de parts. Entre l’achat du fonds à l’origine et le rachat de parts à ses associés, quel sera le montant de sa plus-value ? Etude de cas.


Imaginons que deux associés créent leur SNC au capital de 10 000 € pour acquérir, à participation égale (50/50), un fonds de pharmacie pour 1,250 M €. Le reste de leur apport personnel (160 000 €) est mis sur le compte courant des associés.Le départ du premier associé Six ans plus tard, l’un des associés rachète les parts de l’autre. La valeur du fonds est estimée à 1,550 M €. Or, pour valoriser les parts de SNC, on tient compte de deux facteurs : le capital et la plus-value.– Le capital fait partie de la valorisation des parts de la société puisqu’il a été apporté à l’origine. Le jour de la cession des parts, il est toujours présent pour la même valeur d’origine, soit 10 000 €.– A ce capital est additionné le montant de la plus-value réalisée durant la période de détention du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...