Le Moniteur des Pharmacies n° 3020 du 22/02/2014
 

CANCER DU SEIN

Actualités

Isabelle Marbot


Alors que l’un des objectifs du nouveau plan cancer est de lutter contre les inégalités de recours et d’accès au dépistage du cancer du sein, une étude canadienne lance la polémique sur le bien-fondé de cette mesure. Réalisée sur près de 90 000 femmes âgées de 40 à 59 ans, suivies pendant 25 ans et randomisées entre dépistage annuel ou pas de dépistage, l’étude a montré que les femmes qui avaient subi des mammographies annuelles pendant cinq ans n’avaient pas moins de risque de mourir d’un cancer du sein que celles n’ayant pas subi de dépistage.Outre le fait de ne pas réduire la mortalité par cancer du sein, les données confirment l’existence d’un surdiagnostic de 22 %, lié à la détection de petites tumeurs ne mettant pas en jeu le pronostic vital. En France, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...