Le Moniteur des Pharmacies n° 3020 du 22/02/2014
*">
 

VIH

Nouveaux produits

Médicaments à délivrance particulière

Frédéric Chauvelot*


Comment délivrer ? • pListe I.• Remboursement SS à 100 %. • Prescription initiale hospitalière annuelle. • A chaque délivrance, le patient doit présenter la prescription initiale hospitalière datant de moins d’un an et l’ordonnance en cours. • Mentionner sur chacune des ordonnances la date de dispensation, la quantité délivrée, le numéro d’ordonnancier et apposer le tampon de l’officine.A savoir au comptoir Indication • Lopinavir et ritonavir appartiennent à la famille des IP (inhibiteurs de la protéase). L’action du lopinavir repose sur l’inhibition d’une enzyme appelée protéase que les cellules infectées par le VIH utilisent pour fabriquer de nouvelles copies du virus, freinant ainsi la réplication du VIH par les cellules infectées. Le ritonavir est présent pour sa puissante activité inhibitrice enzymatique (« booster ») et non pour son activité antivirale. Kaletra est indiqué, en association avec d’autres antirétroviraux, dans le traitement des patients infectés par le VIH-1 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...