Le Moniteur des Pharmacies n° 3019 du 15/02/2014
 

Actualités

Myriem Lahidely


En Languedoc-Roussillon, une région où la moitié des généralistes installés a plus de 55 ans et les zones rurales concernent 20 % de la population, les contrats « Praticiens territoriaux de médecine générale » (PTMG) sont une aubaine. Fin décembre, cinq médecins ont signé* dont quatre exerceront dans une maison de santé. Ils s’engagent à effectuer au moins 165 consultations par mois (6 à 7 actes par jour). En contrepartie, l’ARS complète leur salaire à hauteur de 6 900 € par mois.Le 1er mars, après trois ans de remplacement, Sabrina Rousseau s’installe à Sauve (Gard) dont la maison médicale cherchait un médecin depuis un an. « La participation de l’ARS est sécurisante, car intégrer une maison médicale entraîne de grosses charges à payer, sans compter d’autres cotisations en cours. Je ne serais probablement pas venue sans cette ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...