Le Moniteur des Pharmacies n° 3019 du 15/02/2014
 

Entreprise

Fiche Qualité

Martine Costedoat


COMPRENDRE LA LOGIQUE DU PROGRÈS• Identifier les dysfonctionnements récurrents, coûteux et sources de perte de temps. • Convaincre les collaborateurs que l’erreur ou le dysfonctionnement interne ne conduisent pas forcément à la sanction : la non-qualité est une opportunité de progression et le dysfonctionnement n’est pas une faute personnelle. • Nommer un référent (PRAQ* ou autre collaborateur) qui assure le suivi du projet de l’amélioration continue. • Encourager et valoriser toutes les idées conduisant à une amélioration du quotidien.APPLIQUER LA ROUE DE DEMING À L’OFFICINE Ce principe, imaginé par un statisticien anglo-saxon, permet de mettre en œuvre l’amélioration continue en suivant quatre étapes :• Planifier : le titulaire, aidé du PRAQ, identifie les problèmes, recherche les causes et fixe des actions correctives. • Appliquer : il met en œuvre les actions décidées.• Vérifier : il contrôle, par le biais de différentes mesures, que les résultats obtenus sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK