Le Moniteur des Pharmacies n° 3018 du 08/02/2014
 

PALMARÈS DE PRESCRIRE

Médicaments

Y.G.


Les années se suivent et se ressemblent. Pour la sixième fois consécutive, la revue Prescrire n’a pas décerné de Pilule d’or. Aucun progrès thérapeutique décisif en 2013, donc, et seulement une citation au palmarès pour le vaccin antiméningoccique téravalent Nimenrix, distingué pour son intérêt chez les enfants âgés de 1 à 2 ans. En revanche, la liste des « médicaments à écarter » car jugés plus dangereux qu’utiles compte une quinzaine de nouveaux inscrits, parmi lesquels le traitement de l’éjaculation précoce Priligy (dapoxétine), l’antidépresseur Cymbalta (duloxétine), l’antiasthmatique Xolair (omalizumab), les médicaments de la maladie d’Alzheimer, la pholcodine ou encore les vasoconstricteurs décongestionnants. Au total, la liste comporte 68 spécialités. Triste palmarès…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...