Le Moniteur des Pharmacies n° 3017 du 01/02/2014
 

PARACÉTAMOL

Actualités médicaments

Isabelle Marbot


La FDA recommande de ne plus prescrire d’associations médicamenteuses contenant plus de 325 mg de paracétamol en raison d’un risque hépatique. Elle cible en particulier les associations analgésiques contenant du paracétamol et de la codéine, de l’oxycodone ou de l’hydrocodone (les deux dernières associations ne sont pas commercialisées en France). Selon la FDA, les données n’établissent pas qu’au-delà de 325 mg de paracétamol, les bénéfices apportés par le médicament supérieurs aux risques hépatiques. Les cas d’accidents hépatiques sévères sont survenus chez des patients ayant reçu des doses de paracétamol supérieures à celles recommandées pour 24 heures, ayant consommé plus de un médicament contenant du paracétamol ou ayant mélangé alcool et paracétamol. La FDA avait demandé aux laboratoires pharmaceutiques, en janvier 2011, de limiter la dose de paracétamol à 325 mg par unité de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...