Le Moniteur des Pharmacies n° 3016 du 25/01/2014
 

HYDERGINE

Actualités médicaments

En bref


Dernier représentant de la classe des dérivés ergotés sur le marché, la dihydroergotoxine ne doit plus être utilisée. Les bénéfices de cette molécule pour les indications autorisées ne contrebalancent pas les risques de survenue de fibrose et d’ergotisme. La suspension d’AMM et un rappel de lots d’Hydergine sont prévus fin janvier 2014.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...