Le Moniteur des Pharmacies n° 3016 du 25/01/2014
 

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

Actualités médicaments

Yolande Gauthier


La mise à jour de janvier 2014, disponible sur le site de l’ANSM, intègre trois nouvelles contre-indications et une vingtaine de nouvelles interactions. L’alfuzosine (Xatral) est désormais contre-indiquée (et non plus déconseillée) avec les inhibiteurs puissants du CYP3A4. Contre-indication également pour l’association voriconazole (Vfend) et millepertuis.Au chapitre des interactions, citons l’association dabigatran et ticagrélor (Brilique) ou pristinamycine (Pyostacine) et antivitamines K, toutes deux susceptibles de majorer le risque hémorragique.L’ulipristal (Ellaone, Esmya) ne devrait pas être pris avec la rifampicine en raison d’un risque de diminution de son efficacité, ni avec un progestatif – contraceptif ou non – du fait du risque d’antagonisme.Le « Thesaurus » précise qu’il faut attendre au moins 12 jours après l’arrêt de l’ulipristal pour reprendre un traitement progestatif.L’association roxithromycine et simvastatine ou atorvastatine fait l’objet de précautions d’emploi (risque majoré de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...