Le Moniteur des Pharmacies n° 3016 du 25/01/2014
 

RETRAITE DES LIBÉRAUX

Actualités

Loan Tranthimy


Saisi par les députés UMP en décembre 2013, le Conseil constitutionnel a validé la réforme des retraites le jeudi 16 janvier. Au grand dam des professionnels libéraux représentés par l’UNAPL, qui a notamment dénoncé l’article 48 dans le texte adopté, relatif à la nomination du directeur de la Caisse nationale de retraite des professions libérales par l’Etat. Dans son avis, le Conseil constitutionnel considère « qu’en prévoyant une nomination du directeur d’une telle caisse par décret, sur proposition du conseil d’administration de la caisse à partir d’une liste de noms restreinte établie par le ministre chargé de la sécurité sociale, le législateur n’a porté atteinte ni à la liberté d’entreprendre ni à aucune autre exigence constitutionnelle ».Il faut encore attendre les décrets d’applicationCette décision ne surprend pas le président de l’UNAPL, Michel Chassang, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...