Le Moniteur des Pharmacies n° 3016 du 25/01/2014
 

HOMÉOPATHIE

Actualités médicaments

François Pouzaud


Les sages-femmes libérales sont de plus en plus nombreuses à prescrire ou conseiller de l’homéopathie. C’est ce qui ressort de la second vague de l’enquête Imago Research/Boiron réalisée en juin 2013 auprès de 212 sages-femmes d’exercice libéral. Le pourcentage de prescriptrices est passé de 24 % en 2011 (les sages-femmes ont obtenu le droit de prescrire l’homéopathie en octobre 2011) à 42 % en 2013. Plus de 4 sur 10 ont le sentiment de prescrire et/ou conseiller davantage qu’il y a un an. 54 % des sages-femmes qui déclarent prescrire davantage ont suivi une formation. Environ un millier (ville + hôpital) s’est formé à l’homéopathie au cours des 5 dernières années. Les situations cliniques où elles prescrivent le plus sont l’allaitement (89 % des réponses), les suites de couche (81 %), les troubles du sommeil ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...