Le Moniteur des Pharmacies n° 3014 du 11/01/2014
 

HAUSSE DE LA TVA SUR L’AUTOMÉDICATION

Actualité

François Pouzaud

Le passage de la TVA de 7 à 10 % sur les spécialités d’automédication va probablement provoquer une hausse de leur prix de vente et fragiliser un peu plus ce marché, en récession sur 2013. Pour amortir l’augmentation, l’une des solutions inévitables passe par des achats groupés.


Depuis le 1er janvier 2014, les différentes taxes sur la valeur ajoutée (TVA) ont augmenté. Dans le domaine de la santé, la plus forte hausse touche principalement les médicaments non remboursables, leur TVA passant de 7 % à 10 %. Pour l’officine, c’est un nouveau coup dur après l’augmentation, en 2012, de 5,5 % à 7 % qui avait déjà touché les médicaments remboursables de vente libre et certains dispositifs médicaux. Autant, lors de cette précédente hausse de 1,5 point, les pharmaciens l’avaient absorbée sur leur propre marge en ne touchant pas à leurs prix publics pour des raisons commerciales, autant, aujourd’hui, celle de 3 points a de fortes chances, dans le contexte économique actuel, d’être répercutée à la vente, le problème se posant moins avec les produits de parapharmacie dorénavant soumis à une TVA ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...