Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

THÉRAPEUTIQUE


L’ophtalmologiste a prescrit de l’acétazolamide (Diamox) pour traiter une hypertonie oculaire, indication classique de ce diurétique inhibiteur de l’anhydrase carbonique.L’hypertonie oculaire justifie probablement la prescription du dosage de l’enzyme de conversion, examen participant au diagnostic de sarcoïdose ophtalmique. La sarcoïdose est une affection systémique chronique granulomateuse, d’étiologie inconnue, de composante immunitaire et inflammatoire. Susceptible d’atteindre tous les organes, elle affecte l’œil dans environ 25 à 50 % des cas. Cette localisation inaugure la maladie chez 20 % des patients. La clinique est dominée par une uvéite aiguë ou chronique généralement bilatérale mais l’atteinte peut demeurer longtemps asymptomatique. Une hypertonie est associée à la sarcoïdose oculaire dans 20 % des cas ; constituant un risque de glaucome, elle explique la prescription d’acétazolamide souvent associé à une corticothérapie locale voire systémique. Le diagnostic, difficile, repose sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...