Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

GÉNÉRIQUES


Les excipients à effet notoire (amidon de blé, aspartam, huile d’arachide…) peuvent être mal tolérés par des patients sensibles, allergiques ou intolérants. Leur présence doit être prise en compte lors de la substitution. Si le princeps ne contient pas d’EEN, il est recommandé de choisir un générique qui en est également dépourvu. Si le princeps contient un ou plusieurs EEN, choisir alors un générique renfermant le ou les mêmes EEN, ou un générique partiellement ou totalement dépourvu d’EEN. Lorsque le ou les EEN du générique diffèrent de ceux du princeps, la substitution est possible mais il faut interroger au préalable le patient sur le risque potentiel de réaction liée à ces EEN. Les EEN ne sont pas l’apanage des seuls médicaments génériques?: toutes les spécialités peuvent en contenir. Leur présence ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...