Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

PATHOLOGIE


Appelée aussi « skin picking », la dermatillomanie se caractérise par un grattage compulsif de la peau, de boutons, de cicatrices ou de petites aspérités, surtout au niveau du visage, pouvant aller jusqu’à la création de plaies susceptibles de s’infecter. C’est un trouble dont la prévalence se situerait entre 1,4 % et 5,4 %. Des facteurs déclenchants peuvent être identifiés : difficulté à gérer ses émotions, ennui, contrariété, activité sédentaire telle que lecture ou télévision… L’activité de grattage ou d’écorchage occupe parfois la personne durant plusieurs heures par jour et finit par retentir sur sa vie quotidienne (retards, perturbation des activités sociales). Cette affection a fait son entrée dans la nouvelle édition du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM-V) au chapitre des troubles obsessionnels compulsifs. Elle est définie par 5 critères : présence de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...